Pourquoi « Les Ateliers du Paysage » :

L’architecture est un élément anthropique majeur de l’évolution des paysages.

L’élément architectural constitue, certes l’expression de la propriété privée, mais comme il est donné à voir dans un paysage global, sa perception visuelle en fait le patrimoine de tous.

Il s’agit donc pour nousde replacer la construction dans son contexte paysager, par sa restauration en utilisant les matériaux et les techniques originels qui l’ont constituée.

Au fil des ans les Ateliers du Paysage ont reçu plusieurs récompenses :

  • Le Geste d’Or 2010, Prix spécial du jury, salon international du patrimoine, carrousel du Louvre, Paris

  • Concours pour la sauvegarde du patrimoine 2010, chantier du pont Roman d’Oraison, Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France

  • Le Geste d’Or 2013, Prix du ravalement de façade, salon international du patrimoine, carrousel du Louvre, Paris

  • Prix VMF 2014, Vielle Maison Française, pour l’ensemble des restaurations de gypserie dans les Alpes de Haute Provence

Philippe Bertone

philippe-bertone

En 1981, après obtention d’un diplôme universitaire en mécanique « robotique » il crée un bureau d’études qu’il gère durant une dizaine d’année.
Cela lui permet d ‘affiner ses compétences en résistances des matériaux,
descentes de charges et maitrise de la CAO (Autocad) applicables en architecture.
Il complètera son expérience, à l’étranger, avec la création d’usines de production et de gestion d’entreprises.

De retour, il souhaite ré-orienter son activité professionnelle sur des sujets plus proches de ses aspirations : il participe à des fouilles et prospections archéologiques ainsi que des rapports et articles en ethno-architecture.

Cette expérience de 15 ans autour des techniques traditionnelles du plâtre en France et à l’étranger, aboutit à la création de l’entreprise « Les Ateliers du Paysage » orientée sur toutes les utilisations du plâtre en architecture
et la restauration de plusieurs édifices dont certains sont inscrits ou classés monument historique.

Il a depuis obtenu une licence en « Architectures anciennes et techniques de réhabilitation » à l’école d’architecture et l’université Paul Valéry de Montpellier.

Il intervient ou est intervenu comme formateur ou intervenant extérieur sur le plâtre dans de nombreuses formations dont, DAPA (« Direction de l’Architecture et du Patrimoine », ministère de la culture), École d’architecture de Montpellier, GRETA, OKHRA « conservatoire des ocres et pigments appliqués », « Néopolis » maçonnerie en ecoconstruction, CIUP « centre inter-universitaire du patrimoine », CAPEB, Gabion, Parc des Ecrins, Parc de la Vanoise, etc.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message